top of page
  • Photo du rédacteur2R Immobilier

Les taux maximums du crédit immobilier franchissent les 5% en juillet



Les taux d'intérêt continuent leur ascension, avec la révélation des nouveaux seuils d'usure autorisés par les établissements bancaires, annoncés dans le Journal officiel ce jeudi 29 juin. À partir du 1er juillet prochain, les prêts contractés sur une durée de 20 ans ou plus seront plafonnés à 5,09%, marquant ainsi une augmentation de 0,41 point en seulement un mois.


Pour la première fois depuis 2012, le taux d'usure franchit la barre symbolique des 5%.

La croissance des taux d'usure s'est nettement intensifiée au cours du mois de juillet, témoignant ainsi d'une hausse extrêmement rapide des taux de crédit ces dernières semaines.


La progression des taux d'usure découle naturellement de la hausse des taux de crédit. Selon les données fournies par « Vousfinancer », les taux moyens appliqués par les institutions bancaires ont atteint 3,8% en juin pour les prêts contractés sur une durée de 20 ans ou plus, et pourraient franchir le seuil des 4% dès le mois de juillet.


Cette tendance à la hausse n'est pas encore terminée, car les courtiers prévoient des taux potentiellement atteignant 5% au début de l'année 2024.


2R IMMOBILIER fait part de ses inquiétudes :

"Ce scénario serait défavorable pour les emprunteurs, car cela entraînerait une nouvelle diminution de leur capacité d'emprunt. En l'absence d'une baisse substantielle des prix, ils se trouveraient encore plus limités dans leur possibilité d'acquérir un bien immobilier." Ces hausses successives des taux de crédit affectent logiquement le pouvoir d'achat immobilier des emprunteurs, qui rencontrent de plus en plus de difficultés pour obtenir des prêts immobiliers. Selon certaines estimations, la capacité d'emprunt des ménages a diminué d'environ 25% en l'espace de deux ans.


Par ailleurs, la production de crédit est également en baisse, avec une chute de 40% en un an, d'après les statistiques de la Banque de France.

41 vues0 commentaire
bottom of page