top of page
  • Photo du rédacteur2R Immobilier

Pierre Palmade met en vente sa ferme historique en Aveyron pour 1,36 million d'euros

Pierre Palmade, célèbre humoriste et acteur français, met en vente sa propriété située dans la région de l’Aveyron pour 1,36 million d'euros. Cette ferme datant du XVIIIe siècle a été entièrement rénovée en 2005 pour offrir une surface habitable de 500 mètres carrés et se trouve sur un terrain de 10 hectares. La propriété comprend une grande maison principale, ainsi que deux autres bâtiments annexes qui pourraient être rénovés pour créer des espaces de vie supplémentaires.





L'emplacement de cette propriété est également un avantage, car elle se trouve à proximité de la ville de Rodez et de ses commodités. La propriété est également proche de nombreux sites touristiques de la région, tels que le célèbre viaduc de Millau et le parc national des Cévennes.


Pour les amateurs de tranquillité et de vie en pleine nature, cette propriété est une opportunité unique de posséder une grande ferme historique en parfait état, avec de nombreuses possibilités de rénovation et d'aménagement. Elle conviendrait parfaitement à une famille nombreuse ou à des personnes cherchant à investir dans l'immobilier de luxe dans une région paisible et rurale.


Cette propriété exceptionnelle est actuellement en vente et peut être consultée sur les sites internet des agences immobilières spécialisées dans les biens de prestige. Pour les acheteurs potentiels intéressés, il est possible de visiter la propriété et de rencontrer les agents immobiliers pour discuter de toutes les questions relatives à la vente.


En conclusion, la propriété de Pierre Palmade en vente en Aveyron est une opportunité unique pour les acheteurs potentiels cherchant un bien immobilier de prestige dans une région calme et verdoyante de la France. Cette ferme historique rénovée avec soin offre une surface habitable de 500 mètres carrés et un terrain de 10 hectares, ainsi que de nombreuses possibilités de rénovation et d'aménagement.

15 vues0 commentaire

Comments


bottom of page